Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 16:58

PCI   La suite …..

 

 

Le mercredi 26 aout, le délégué  CHSCT SPI/GSEA ainsi que le délégué  CHSCT/FO ont déposé auprès de la direction un Danger Grave et Imminent sur le secteur PCI, c’est autorisé par la loi, même si cette démarche n’est pas partagée par des Organisations Syndicales du site.

 

Si nous avons posé le DGI ce n’est pas pour le plaisir mais tout simplement pour préserver : les conditions de travail des salariés du secteur, mais surtout leur santé. Le but final de cette démarche est aussi que les salariés du secteur voient très rapidement la mise en place de solutions définitives et non du provisoire.

 

Pour le SPI/GSEA la mise en place du DGI permet quand même aux instances du CHSCT d’analyser, d’apporter des initiatives, voir des propositions.

 

Suite  au DGI, nous avons obtenu un CHSCT extraordinaire le même jour, lors de cette réunion la direction  a annoncé que sur les 21 points bloquants concernant le chantier PCI, 7 points étaient soldés .MAIS il reste encore beaucoup de problèmes à résoudre, là on ne vous apprend rien parce que à SEVEL faire bien du premier coup cela n’existe pas !. et n’oublions pas quand même que cette DGI a permis d’INTERDIRE la direction de faire tourner le secteur par des renforts d’autres services  non habilités aux postes !.

De cette réunion la direction a pris l’engagement :

 

n       officialisation d’un poste chantier PCI

n       Maintien des renforts tant que les anomalies ne sont pas traitées

n       Point journalier avec les salariés sur le traitement des actions

 

 

OUI Mais …. En attendant le coupable de cette triste affaire est un jeune savant  qui n’a qu’une idée en tête : Productivité à outrance,  et ce sont les salariés qui  trinquent malheureusement sur leur poste de travail, normal les remontées des opérateurs  et des RU ne sont jamais  prises en compte, même pendant les chantiers hoschin!  Qui connait mieux le poste de travail et les problèmes : l’opérateur bien sur.

 

 

Le vendredi 29 aout le SPI/GSEA par l’intermédiaire de ces 2 membres  CHSCT montage  SPI/GSEA a posé un DGI mais là concernant la livraison des conteneurs planches de bord (pour le PCI), en fait il est inconcevable que les agents logistique travaillent dans des conditions de non-sécurité, cette allée au montage à des allures de Route départementale avec une circulation digne d’une autoroute ! Nous avons émis des propositions pour résoudre ce problème, en espérant qu’elles seront prises en compte pour le CHSCT extraordinaire du mardi 1 er septembre .

 

 

Avec le SPI/GSEA, informer, agir et vous aider  sur le terrain

Partager cet article

Repost0

commentaires