Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 05:58

Renault et PSA sont des grands fabricants mondiaux d'utilitaires. En France, sur les sept premiers mois, ils s'arrogent 64,5% des immatriculations de véhicules utilitaires de moins de 5 tonnes. PSA fournit des modèles à Toyota, Renault à Nissan, Opel et bientôt Fiat.

Il y a un marché automobile sur lequel Renault et PSA règnent en maîtres, c'est celui des utilitaires légers. Certes, il est cinq fois plus petit, et nettement moins "glamour", que celui des voitures particulières. Il n'empêche. En France, il représentait 220.524 unités sur sept mois (+0,4%). Sur ce marché des utilitaires (moins de cinq tonnes), les constructeurs français représentent 64,5% des immatriculations, contre 56% sur celui des voitures particulières.

Renault, très présent sans Dacia

Sur sept mois dans l'Hexagone, le groupe Renault s'arroge 31,1% des immatriculations d'utilitaires, PSA Peugeot Citroën 33,4%. La filiale roumaine Dacia étant quasi-inexistante dans les utilitaires, la marque Renault est de très loin la première en France, avec à elle seule un peu plus de 30% de pénétration, devant la marque Citroën (plus de 17%) et Peugeot (plus de 16%). Sur sept mois, Citroën progresse (+3,6%), la marque Renault aussi (+1,8%), Peugeot régresse (-5%). Derrière les français, le groupe Fiat est très présent sur les utilitaires dans l'Hexagone (13% de part de marché). Loin ensuite viennent Ford (5,4% de pénétration), Volkswagen (5,3%), Mercedes (4,7%).

Cette forte présence est profitable aux finances des constructeurs tricolores, les utilitaires générant traditionnellement de bonnes marges. En outre, amortis sur des séries plus longues et un peu moins sensibles au coût de revient que les voitures, nombre de ces véhicules sont produits dans l'Hexagone. Contrairement à ce qui se passe sur les voitures particulières, Renault produit ainsi la plupart de ses véhicules utilitaires dans ses usines françaises. Utilitaire le plus vendu dans l'Hexagone, la fourgonnette Renault Kangoo (19.140 immatriculations en France entre janvier et juillet 2014) est fabriquée à Maubeuge (Nord), le nouveau Trafic à Sandouville (Seine maritime), le gros Master à Batilly (Meurthe et Moselle).

Renault pratique le "made in France"

Maubeuge a fabriqué 120.000 Kangoo l'an passé, dont 5.000 en version électrique. Mieux, le groupe au losange y a même produit, en plus, 17.700 Mercedes Citan, un Kangoo restylé commercialisé par la firme allemande! Batilly a assemblé pour sa part 92.800 Master l'an dernier. Et Sandouville (Seine maritime) a reçu 230 millions d'euros d'investissements pour l'industrialisation du nouveau Trafic, qui sauve cette usine. Mieux: Renault vient de signer un accord pour fournir un dérivé de ce Trafic à Fiat à partir du deuxième trimestre 2016! Historiquement, l'allié japonais Nissan et l'allemand Opel (GM) avec sa marque-soeur britannique Vauxhall vendent sous leur nom des véhicules dérivés des utilitaires Renault. Le site de Sandouville devrait d'ailleurs accueillir la production du futur Nissan Primastar

Chez PSA, c'est paradoxalement le contraire. Le groupe, qui produit encore plus du tiers de ses voitures en France, fabrique l'essentiel des utilitaires à... l'étranger. PSA construit certes ses fourgons de gamme basse et moyenne Peugeot Expert et Citroën Jumpy à Sevelnord (Hordain, Nord). Et il livre également des dérivés à Toyota. Le futur remplaçant des Expert et Jumpy, qui sera aussi fabriqué à Hordain, est en cours de développement avec le japonais.

Mais, ses gros fourgons sont produits à Val di Sangro dans le sud de l'Italie, à travers les accords avec le groupe Fiat (88.800 Peugeot Boxer et Citroën Jumper l'an passé). Ses mini-fourgonnettes Peugeot Bipper et Citroën Nemo, également conjointes avec l'italien, sont fabriquées, elles, à Bursa, en Turquie. Ses fourgonnettes de coeur de gamme Berlingo et Partner sont produites à Vigo (Espagne).

Parmi les premiers mondiaux

PSA a vendu au total 370.100 utilitaires dans le monde l'année dernière, Renault 305.200. Bref, les français sont de très gros fabricants de ces véhicules. Même si le groupe Volkswagen fait mieux mondialement (510.847 véhicules produits l'an dernier), ainsi que Fiat (431.200 unités vendues en 2013, hors branche poids-lourds Iveco). En revanche, Mercedes est derrière (270.144 en 2013).

Sur le marché européen, PSA Peugeot Citroën est le premier acteur incontesté, avec une part de marché de 20% en 2013, devant Volkswagen (15,8%), Renault (14,1%), Fiat (11,6%), Ford (11,1%), Mercedes (9,8%). Alors, vive l'utilitaire français!

Partager cet article

Repost0

commentaires