Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 09:14

LE SPI/GSEA demande pour la rentrée

 

Les délégués du SPI/GSEA vous souhaitent une bonne rentrée, et nous demandons à la DIRECTION :

 

    L’ouverture de négociations pour le paiement de la participation :

 

Afin de permettre aux salariés de Sevelnord de recevoir une prime de Participation aux bénéfices.

 La Participation revêt un caractère obligatoire dans les entreprises de plus de 50 salariés. Mais le SPI/GSEA demande que cette somme soit débloquée dés la première fois, comme la loi de 2009 le propose,  en totalité ou en partie. Les sommes en cas de paiement ne pourront malheureusement   échapper à l’impôt sur le revenu. La participation pourrait se monter pour Sevel de 200 à 300 € par salarié  c’est toujours cela de pris. C’est grâce à des accords signés que les choses avances.

 

Un CHSCT extraordinaire sur le problème du VIRUS H1 N1 (grippe A) :

 

Les autorités sanitaires nous parlent de plus en plus de pandémie de grippe A pour la fin d’année.

Le SPI/GSEA exige rapidement qu’une réunion de coordination CHSCT (ensemble des 4 CHSCT) soit organisée afin que la direction précise les actions de prévention qu’elle compte mettre en œuvre pour protéger l’ensemble des salariés (ex : distribution de masques) et cela très rapidement.

 

Le SPI/GSEA propose d’ores et déjà à la direction de faire dès aujourd’hui les démarches afin de se procurer également les vaccins (afin de les avoir en cas de besoin).

   

    La mise en place d’une véritable politique des conditions de travail.

 

Les délégués du SPI/GSEA ont remontés à la direction les points bloquants concernant certains postes lourds au montage, ferrage et peinture, à elle maintenant d’apporter des solutions, nous demandons que tous les  postes soient reconnus et qu’un état d’avancement de ces postes soit mis à la connaissance des CHSCT, mais aussi des salariés.

 

       La continuité de la négociation sur L’Activité Partielle Longue Durée

 

Ce projet d’avenant présente certains avantages. Il ne remet pas en cause l’accord actuel qui permet de bénéficier d’un paiement à 100% sous couvert de formation pendant les jours chômés. Il apporte une garantie de maintien de l’emploi durant une période équivalant au double de la durée de la convention (en clair : pas de plan social). Croyez-vous que PSA continuera longtemps à payer des journées en H - ? Vous savez par vous-même que non, d’où cet accord qui va permettre de maintenir le pouvoir d’achat !

 

            Accord signé par le SPI/GSEA sur la classification des ETAM

 

Le SPI/GSEA lors de la négociation a demandé que les antécédents sur la carrière et l’ancienneté des ETAM  soient pris en comptent, et non de  porter un jugement sur une année.

 

            Le SPI/GSEA n’a qu’un objectif :

Ecouter, agir et obtenir des résultats pour le bien des salariés.

Partager cet article

Repost0

commentaires