Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2019 2 14 /05 /mai /2019 07:14

Depuis qu'Opel est entrée dans le giron de PSA, ses utilitaires et ludospaces sont jumeaux de leurs homologues Peugeot et Citroën. Moins glamour que les Rifter et Berlingo, le Combo Life en conserve les qualités, avec un tarif légèrement plus contenu.

Opel Combo Life Opel Combo Life
L'Opel Combo Life affiche un style moins sexy que celui des Peugeot Rifter et Citroën Berlingo. Mais il conserve logiquement les qualités de ces deux cousins.


Les vendeurs de chez Peugeot et Citroën ont la dent dure avec l'Opel Combo Life. A croire que ce nouveau cousin se montre encombrant pour le Rifter, au look de SUV et pour le Berlingo, qui adopte des lignes rondouillardes et des couleurs sympathiques. Nos confrères d'Auto Plus, qui ont visité les concessions des constructeurs français en caméra caché, y ont recueilli quelques formules bien senties. "On laisse l'austérité allemande à Opel", dit-on chez Peugeot. "Le Combo n'est pas fun, pas très beau et sa finition bien en-dessous de celle du Berlingo", entend-on chez Citroën.


C'est vrai que les yeux de cocker du Combo et l'absence d'éléments décoratif sur sa carrosserie n'en font pas un modèle de séduction. Il se murmure d'ailleurs que, parmi les trois frères, l'Opel fut le dernier à voir son style gelé, signe que les designers ont peiné à rendre leur copie. On rêve déjà d'un restylage, qui adopterait la nouvelle calandre "Vizor", inaugurée sur le concept-car GT X Experimental. Histoire d'affirmer l'identité de ce ludospace bien plus fade que ses cousins. Et il en va de même à l'intérieur. La qualité des matériaux (des plastiques durs mais solides) et des assemblages (perfectibles au niveau du couvercle de boîte à gants), est équivalente à celle des Rifter et Berlingo. Mais l'ambiance uniformément noire déçoit face à celle, dotée de petites touches de fantaisie, des deux français.

Moins fun, mais - un peu - moins cher
Cette austérité a toutefois une contrepartie : celle d'un tarif plus doux. Certes, PSA a tout fait pour brouiller les pistes : les niveaux de finition des Rifter, Berlingo et Combo Life ne sont pas directement comparables. Notre modèle d'essai (haut-de-gamme Innovation, 1.5 Diesel de 130 ch et la boîte automatique), s'affiche à 29.450 €, à comparer aux 31.300 € du Rifter GT Line. Le niveau d'équipement est pourtant proche : pas de toit panoramique sur le Peugeot, mais GPS et accès mains-libres sont de série. Le Berlingo Shine réclame quant à lui 30.150 € mais s'avère mieux équipé, avec de série l'affichage tête haute et le GPS… L'écart avec l'allemand est donc comblé peu ou prou par le tarif de ces options. Et les deux jumeaux concèdent des remises assez équivalentes… Dans tous les cas, le Combo Life se place dans le milieu du marché, plus cher qu'un Renault Kangoo mais plus abordable qu'un Volkswagen Caddy.

Partager cet article
Repost0

commentaires