Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 06:01
 
Carlos Tavares, président du groupe PSA, a annoncé que le groupe travaille "très activement" sur la pile à combustible.

C'est en répondant à une question d'un actionnaire, lors de l'assemblée général du Groupe, que Carlos Tavares a révélé les recherches de PSA sur la pile à combustible. Elles devraient aboutir sur "des choses très concrètes dès l'année prochaine".
C'est une surprise, car Carlos Tavares est un critique régulier du passage à l'électrique, qualifiant l'année dernière la marche forcée vers l'électrique d'agitation et de chaos.

Combler les lacunes de l'électrique classique

L'hydrogène ne faisait de plus pas du tout partie des projets annoncés du Groupe.
S'il s'avère donc que PSA travaille bien sur une solution à hydrogène, cela pourrait être dû à la volonté de son patron de prendre en compte les facteurs écologiques sur une plus grande échelle que celle des émissions seules : il dit vouloir comparer "l'empreinte carbone de la production d'hydrogène" avec "l'empreinte carbone de tout ce qui concerne la production d'électricité, la fabrication et le recyclage des batteries et l'extraction des matières premières rares".
Pour Carlos Tavares, la pile à combustible comble certaines lacunes de l'électrique classique, notamment grâce à un temps de "recharge" réduit à seulement 3 minutes.
Louis Gallois, récemment reconduit à la tête du conseil de surveillance de PSA, s'était déjà exprimé par le passé en faveur de l'hydrogène.
Source : autoactu.com

Partager cet article

Repost0

commentaires