Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2018 2 27 /03 /mars /2018 05:12


La mise en œuvre du plan de redressement d’Opel passe par un basculement le plus rapide possible de la gamme Opel sur technologie PSA. La famille de moteur EB PureTech 3 cylindres essence développée par PSA sera fabriquée à partir de 2019 dans les usines moteurs Opel de Pologne (Tychy) et Hongrie (Szentgotthard).

 Le groupe PSA a annoncé la semaine dernière que sa gamme de moteur EB PureTech 3 cylindres essence (versions atmosphériques 1l (68 ch) et 1,2l (82 ch) et versions turbo 1,2l (110 ch et 130 ch)) serait fabriquée dans les usines de Tychy en Pologne et de Szentgotthard en Hongrie. Ce sont deux usines Opel désormais intégrées à l’appareil industriel de PSA.

Cette annonce n’apporte pas à proprement parler de capacités de productions nouvelles pour le groupe et il s’agit surtout de préparer l’équipement des prochains modèles Opel de moteurs issus de la banque d’organe de PSA. Ainsi, la production de la gamme EB dans ces deux nouvelles usines ne démarrera qu’en 2019, date à laquelle sera lancée la nouvelle Corsa, premier véhicule développé depuis l’acquisition d’Opel par PSA.
Les trois véhicules Opel développés en commun du temps de GM (Grandland, Crossland et Combo) sont déjà équipés de ce moteur 3 cylindres EB, actuellement fabriqué en Europe uniquement dans deux usines françaises de PSA : Trémery en Moselle et la Française de Mécanique à Douvrin dans le Pas de Calais.
Au départ ces deux usines avaient été spécialisées avec les versions atmosphériques pour Trémery et turbo pour Douvrin. 
En 2017, l’usine de Trémery a fabriqué au total près de 2 millions de moteurs (1 978 000 exactement) dont 450 000 unités de 3 cylindres EB uniquement en version atmosphérique (le reste étant des moteurs Diesel DV et DW) et l’usine fabrique depuis début 2018 également la version turbo du 3 cylindres EB.
En 2017, l’usine de Douvrin a fabriqué 600 000 moteurs dont 380 000 EB uniquement en version turbo (les autres étant les TU, EP et DV).
Le groupe PSA a ainsi fabriqué en 2017 en Europe un total de 830 000 moteurs 3 cylindres EB.
La capacité de production de ce moteur essence dans ces deux usines à été nettement insuffisante pour compenser le déclin de la demande en Diesel en Europe et le groupe PSA a dû en importer l’an dernier 100 000 unités de Chine (de l’usine DPCA de Xiangyang). 
Le groupe PSA a également confirmé que l’usine de Trémery fabriquerait le moteur électrique issu de la coentreprise créée avec Nidec et qui prévoit un volume annuel de 900 000 moteurs électriques (pour hybrides et électriques purs) dès 2022 pour les besoins des marques Peugeot, Citroën, DS et Opel/Vauxhall.
 

Partager cet article

Repost0

commentaires