Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 09:17

CP : Depuis l’arrivée du nouveau Directeur et sa façon de manager, c’est le défilé au médical des responsables et des techniciens. Avec pour certains Arrêt de Travail pour dépression ! En attendant, sur le terrain, de gros problèmes perdurent (conditionnements non conformes, postes surchargés, etc.). Pour le SPI/GSEA, il serait mieux qu’il mette son ardeur à résoudre les problèmes techniques !!

FONCTION MONITEUR : Avec la nouvelle grille SCOP, le potentiel des moniteurs est en chute libre comme leur moral.   Le SPI/GSEA demande à la direction de neutraliser les items JES, SWK et TPM pour les évaluations de l’année 2016. Le lancement de K0 et les diverses perturbations qu’ils ont généré à CP, n’ont pas permis aux moniteurs d’atteindre leurs objectifs.

Compteur CMOD/compteur H+ individuel : Le SPI/GSEA exige qu’une information soit faite rapidement aux salariés sur l’alimentation et le basculement entre les 2 compteurs. En heures et non pas en jour.

Intéressement : Pour rappel, le SPI/GSEA a pris ses responsabilités en 2015 en dénonçant notre ancien accord et en adhérant celui de PSA. Le montant est de 2001€ net mini. Si nous n’avions pas adhéré à ce dispositif, le montant aurait été d’environ 470€. Le bulletin d’option sera disponible à partir du 28 mars.

FER/PEI : A quand l’arrêt du « grand n’importe quoi » avec les allongements d’horaires ? A quoi servent-ils ? Exemples : 

*Arrêt de ceux-ci durant leurs réalisations et en fonction des secteurs les 24 ; 25 et 27 janvier au côté de caisse!

* L’allongement d’horaire de l’équipe de nuit avec un arrêt technique d’1 heure 30 au démarrage (mardi 14/02 au côté de caisse/ armatures et base roulante) !

 * L’annonce tardive de l’annulation de l’allongement d’horaire.

Pour le SPI/GSEA, il est grand temps que la direction règle les problèmes de fiabilité des installations qui sont à l’origine des allongements et des séances supplémentaires.

Que fais-tu ce week-end ?                                       Réponse : Je ne le sais pas car j’attends toujours une réponse de ma direction pour savoir si je vais bosser. C’est une question récurrente pour les salariés du ferrage et de la peinture. Le SPI/GSEA dénonce cette démarche systématique que la direction de programmer des séances supplémentaires pour sécuriser les encours qui sont fragilisés par les pannes à répétition sur les installations du ferrage et de peinture.                                                                                         Le SPI/GSEA est conscient de l’importance de livrer les clients en temps et en heure mais pas n’importe comment et pas n’importe quel prix ! Les salariés ne doivent plus être les otages des décisions de la direction, car ils ont droit à une vie de famille. Quand allez-vous traiter le problème de fond qui est la fiabilité des installations ?

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour                           tous, toujours copié mais différent des autres...                                             Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com           Le 27/02/2017

 

Partager cet article

Repost0

commentaires